Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Dany Magnaval

Extrait de la revue des Cantons parue au premier trimestre 1980
Gourdon-Murat
Commune de Gourdon-Murat - code postal 19170 Bugeat - altitude 700m - située à 43 kms à l’ouest d’Ussel - rivière Corrèze - 179 habitants - fêtes 1er dimanche d’aout et 3ème dimanche de septembre - Mairie tél 95-54-21

Composition du Conseil Municipal
Gilbert Brette maire
André Dutheil 1er Adjoint
Jacques Joffre 2ème adjoint
Conseillers municipaux : René Viossanges - André Ségurel - René Leygnac - Marc Garais -Edmond Laurent -René Champeix - Damien Magnaval - Emile Broussouloux.
Composition des commissions
Commission des im
pôts
Georges Lafond - Emile Broussouloux - Albert Gasparoux - René Leygnac - André Ségurel - Paulin Malagnoux.
Aide sociale
René Leygnac - André Dutheil - René Champeix - Emile Broussouloux .
Commission des travaux
Edmond Laurent - René Viossanges - André Ségurel - René Champseix
Le Foyer des Jeunes
En association avec les communes de Lestards, Pradines, Grandsaigne organise des soirées récréatives et culturelles et des voyages.
Curiosité:
Ruines mérovingiennes des Mazurès 12ème siècle (médiévales) du Bourg le Bec
Monuments
Eglise du 16ème siècle, clocher à meneaux restaurés
Divers
- Chasse : amicale de chasse avec la commune de Bonnefond
- Pêche : Association piscicale de Bugeat
Café - Restaurant - Epicerie.

La lettre du maire

Mesdames, Messieurs, Chers amis et concitoyens de Gourdon-Murat, votre maire que je suis, profite de l’occasion qui lui est gracieusement offerte par l’Agence Mas, pour s’adresser à vous.
Mon conseil municipal et moi-même ne tenons pas à nous justifier: nous agissons de la façon la plus scrupuleuse, sans complaisance ni discrimination d’aucune sorte, et sans mystère. Je pense cependant qu’il est utile de vous apporter quelques précisions concernant notre gestion des affaires communales.
Les opérations du programme que nous avions conçues pour notre mandat de 1971 à 1977, et qui étaient en cours à ce moment là ont toutes été réalisées. Les dernières qui étaient en projet en 1977 sont désormais terminées. Il s’agit de l’agrandissement du cimetière, de la réfection et du revêtement du VC1, dit route du Haut Bourg, de la réalisation de la route des Buges.
Nous avons voté en 1977 un budget primitif sans augmentation d’impôts, ainsi que nous l’avions promis. Depuis, dévaluation et inflation galopante, nous ont contraints à faire subir aux contribuables locaux une augmentation contre laquelle n’importe quelle municipalité du canton de Bugeat ou d’ailleurs se trouve impuissante.
En ce qui concerne notre programme 1977-1983, il reste beaucoup à faire: j’y pense, je ne veux pas cependant nous engager dans des dépenses qui seraient ruineuses avant d’être certain d’avoir obtenu les subventions auxquelles nous avons droit. Cela prend beaucoup de temps, mais avant d’entreprendre des dépenses publiques, je tiens à ce que le financement en soit assuré et j’insiste pour qu’il le soit dans les conditions les plus avantageuses possibles.
Récemment les usagers du Syndicat des Eaux de Gourdon, présents à la dernière assemblée générale, ont été d’accord pour que leur adduction privée devienne communale. Cela nous permettra de renforcer le réseau, de remplacer l’ancienne canalisation principale, qui date de 1927,afin de faire installer les bouches d’incendie irréalisables pour le moment, à cause de la vétusté de l’installation existante. Quel en sera le délai de réalisation? Je n’en sais encore rien. Je ferai en sorte pour qu’il soit le plus bref possible. Le Conseil Municipal pourra dès lors envisager la création de lotissements communaux, projet impensable avec un syndicat privé d’usagers.
En collaboration avec les municipalités de Pradines et Grandsaigne, nous étudions la possibilité de création d’un dépôt intercommunal d’ordures ménagères. Nous avons déjà un employé municipal au service de nos trois collectivités locales.
La viabilité de la route de Pradines, Bugeat et le tronçon vers la Nouaille sont en cours de réalisation.
Voilà, chers administrés, en peu de mots, l’essentiel de ce que je tenais à vous dire.
Votre maire qui fait tout ce qui est légalement et financièrement possible pour vous satisfaire.
Gilbert Brette

Copie intégrale de l’article.
Il est à noter, au niveau des informations sur la commune, des inexactitudes concernant les rubriques curiosités et monuments.

A lire ou relire cet article sur Gilbert Brette

Gourdon-Murat dans les années 80
Gourdon-Murat dans les années 80
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
bon vent à cette nouvelle équipe....
Répondre