Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Commune de Gourdon-Murat

Info sur la santé

Flash de la Mairie de Treignac

Transfert du cabinet médical le 11 juin 2018 au 14 avenue Léon Vacher 

Dans le cadre de la construction de la Maison de Santé pluridisciplinaire, le cabinet des Docteur Valérie Bonconor et Yves Cissou est transféré au 14 avenue Léon Vacher.

Le docteur Yves Le Meur, gynécologue , exercera également dans les mêmes locaux à compter du 11 juin 2018.

Article lu dans La Montagne du 11 mai 2018

Alors que vont débuter les travaux de la maison de santé, un nouveau médecin s’est installé à Treignac, après avoir répondu à une annonce publiée par la commune.

 

«on a retrouvé un peu d'air » souffle le maire de Treignac Gérard Coignac. L'arrivée d'un nouveau médecin sur sa commune, le 16 avril dernier le soulage d'un poids.

Le maire n'a pas eu à recours à un cabinet de chasseurs de têtes, comme avait dû s'y résoudre celui de Masseret voilà quelques mois, pour trouver un praticien. « Nous sommes passés par le réseau habituel. Dès que nous avons su que le docteur Buge partirait à la retraite en décembre, nous avons lancé la recherche. Au salon des maires à Paris, nous sommes allés voir l'association des médecins, nous avons passé une annonce, et voilà ».

A candidaté le docteur Yves Cissou, alors à Lorient. « J'ai été installé à Juillac pendant 15 ans. Puis j'ai voulu tenter une expérience en médecine de ville en m'installant à Lorient, pendant neuf mois. Mais j'étais malheureux de ne plus être à la campagne ».

Le voilà de retour en Corrèze, où il reprend aussi la régulation médicale. Et il s'installera dans la nouvelle maison de santé, qui devrait être prête en février 2019. « D'ailleurs, s'il n'y avait pas eu ce projet de maison de santé, j'aurais hésité à venir » explique le médecin.

 

Pour l'instant, le docteur Cissou a rejoint l'autre généraliste treignacois, le docteur Valérie Bonconor, dans le cabinet de l'avenue du 8-Mai. Les deux généralistes iront bientôt occuper un local provisoire en ville, le temps que le cabinet soit refait et agrandi pour devenir maison de santé. Le début des travaux « ne va pas tarder » estime le maire.

Deux sites

Le projet est porté par la communauté de communes Vézère Monédières, qui a souhaité que la nouvelle structure chapeaute deux sites médicaux, l'un à Treignac et l'autre à Chamberet. Avec, à chaque fois, le rachat du cabinet médical existant, son extension, puis la location aux professionnels.

« La communauté investit 1 M€ dans le projet » rappelle son président Philippe Genty, qui estime que « les professionnels auront ainsi un outil fonctionnel avec un loyer modéré ».

L'arrivée d'un nouveau médecin et la perspective de l'ouverture d'une maison de santé offrent des perspectives plutôt rassurantes selon les élus. « Tout cela a vraiment un impact positif pour les pharmacies du secteur, qui sont associées au projet de santé, pour les kinés, plus généralement pour l'attractivité du territoire » insiste le président de l'interco. Et puis, même si à Chamberet deux médecins sur trois ont plus de 70 ans, les élus peuvent se dire qu'ils ont un peu de répit : sur sa porte, le docteur Cissou, âgé de 58 ans, rassure tout le monde en affichant « je suis là pour 10 ans ».

Jean-Louis Mercier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article