Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Commune de Gourdon-Murat

Journée souvenir de la Déportation

Gourdon-Murat a dit plus jamais ça
Dans cette petite commune, un grand écho est donné chaque année à la journée nationale du souvenir des victimes et héros de la déportation. En cortège jusqu'à la stèle érigée à la mémoire des déportés gourdonnais - Yvonne Fournial, Roger Klassa et Roger Thomas - les porte-drapeaux de la municipalité et de l'ANACR précédaient Christophe Petit (conseiller départemental), deux représentants de la gendarmerie, des élus municipaux et des responsables de l'ANACR/comité de Bugeat.
Le maire de Gourdon-Murat, Jacques Joffre, a accueilli les participants et exprimé, face à l'horreur absolue de la barbarie nazie, l'urgence de lutter contre l'idéologie qui l'a engendrée. Ensuite, le message des associations nationales de déportés a été lu par la fille d'Yvonne Fournial, qui se termine par : "Cette mémoire, où la souffrance se mêle à l'espérance, doit faire prendre conscience avant qu'il ne soit trop tard, de l'indispensable solidarité entre les peuples épris de liberté, pour l'emporter sur toutes les formes d'obscurantisme, de fanatisme, d'antisémitisme, de xénophobie. Le rappel de l'action des déportés dans les camps de la mort doit aller bien au-delà d'une journée symbolique. Il s'agit, pour les générations futures, de poursuivre ce combat contre l'égoïsme et la peur..  Et construire un avenir de paix, de fraternité et de respect de la dignité humaine".
La minute de recueillement et le chant "Nuit et brouillard" ont créé l'émotion finale, suivis par un buffet convivial à la salle polyvalente.
 

Journée souvenir de la Déportation
Journée souvenir de la Déportation
Journée souvenir de la Déportation
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article