Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Commune de Gourdon-Murat

Le dernier hommage à Clémence

Une chaleur étouffante dans le petit cimetière cet après midi du 10 août . Famille, amis, voisins ils étaient là pour Clémence. Ces mots l'ont accompagnée.

"En cet été particulier,nous voilà  réunis pour dire un dernier  adieu à l'une des nôtres....
Clémence , en toute lucidité,voulait depuis quelques temps rejoindre son Roger. A notre dernière visite à l'EPHAD de Bugeat, où elle résidait depuis 8 ans, n'avait elle pas répété,comme les autres années, :" Jacky c'est toi qui feras le discours quand j'irai à Murat. " Jacques Joffre, notre ancien maire, pour raison de santé et avec regret, ne pourra pas honorer cette dernière volonté de Clémence.
C'est à la demande de la famille et de notre maire Daniel Garais, que me revient d'évoquer les beaux souvenirs que nous avons de Clémence Dutheil.
Elle était née le 3 février 1921 à Gourdon-Murat . Son père Antoine Larivière avait travaillé comme beaucoup d'autres gens de Gourdon dans les carrières de Boutigny. Avec son frère Pierre et sa soeur Céleste comme tous les jeunes du pays elle devra trouver du travail de quoi aider la famille. Elle travaillera pendant un temps à l'hôtel de France à Treignac comme serveuse. C'est dans cet hôtel où justement avec deux autres camarades, Lucienne Bonnefond et Yvonne Magnaval ,qu' elle connaîtra de fortes émotions. Lucienne , pendant l'occupation,était agent de liaison pour les gars du maquis. Et elle embarquait souvent les copines pour faire les trajets à vélo et transmettre des messages. Jusqu'au jour où un pli secret devant être remis au propriétaire de l'Hôtel de France, ces jeunes femmes entrent dans la salle.... envahie d'Allemands. Courageuses et peut être téméraires.... elles ont accompli leur mission de résistantes.
La vie reprend après ces sombres années.Clémence rencontre au pays Roger Dutheil originaire de Pradines -Vieilles ,ils se marient le 3 août 1946 à Gourdon-Murat et  font leur vie à Paris avec leurs deux enfants Patrice et Françoise.Roger sera chauffeur de taxi et Clémence travaillera dans différents restaurants dont le self de Saint Gobain. Ils reviennent au pays dans les années 80 dans cette chaumière si typique qu'ils auront à coeur d'agrandir et de moderniser.Et ce diminutif qu'on lui connaît tous, la Clé, ornera sa maison sous la forme d'une immense clef!( cadeau de ses collègues de travail) .
Roger et la Clé.....leur enthousiasme et leur bonne humeur faisaient plaisir à voir et tous deux ont pleinement participé à toutes les fêtes du Foyer intercommual sans oublier les fameux concours de belote.
Cette belle vie sera bien assombrie à la disparition de Roger le 7 juin 2007.Mais Clémence a de la ressource et elle continuera d'égayer ce fameux quartier latin par sa présence avec la venue régulière de ses enfants et petits enfants pour lesquels elle avait un amour immense et passionné.
Affaiblie par une opération et devenue mal entendante, elle se résoud à rejoindre l'EPADH de Bugeat en 2012. Une famille chaleureuse l'entoure et elle reste très active  en tricotant des dizaines de chaussons pour bébé, en participant aux ateliers de cuisine, faisant mots croisés ou flêchés ou en tapant la belote. 
Après plusieurs chutes malencontreuses dont elle avait des difficultés à se remettre, elle s'est éteinte au soir du 7 août 2020  dans sa centième année.
Clémence était une belle figure de notre village...elle va nous manquer.... elle nous manque déjà!
Chère Clémence repose en paix auprès de ton cher Roger.
Au nom de la municipalité et en mon nom personnel, je tiens à exprimer mes plus sincères condoléances à ses enfants, petits enfants et arrière petits enfants ainsi qu'à toute la famille." Dany Clemenceau-Magnaval

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Merci a touus pour tous ces commentaires sympathiques en l'honneur de maman..
Répondre
S
Notre famille n'était pas présente à Gourdon pour cette cérémonie. Quel beau discours tu as fait là, Dany; le maire n'aurait pas fait mieux! Clémence était une gentille personne avec nous tous. Mon père a appelé Jacques qui est très affecté par le décès de sa tante.. Bisous
Répondre
D
Merci Sandrine pour ton message.
D
je voulais dire quel bel hommage. <br /> <br /> Quand j'ai entendu les propos de ses enfants en ta compagnie, je m'etais dis voilà une grande dame. <br /> Pardon pour le message en 2 parties
Répondre
D
Merci ma Dgidgi pour ton message. Drôle la vie! Quand vousêtes venus ,nous avons discuté devant sa maison et avec ses enfants..bises
D
Quel hommage que tu rends à Cette dame. Respect.<br /> Et condoléances à sa famille. <br /> Gros bisous
Répondre
M
Je ne connaissais pas Clémence mais ton discours m'a beaucoup émue. De tous cœur avec sa famille, ses amis et connaissances.
Répondre
D
Merci Martine pour ton message.