Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Commune de Gourdon-Murat

Le parc naturel régional de Millevaches en Limousin devient réserve internationale de ciel étoilé

Le parc naturel régional de Millevaches en Limousin devient réserve internationale de ciel étoilé
Mardi 30 novembre 2021 à 16:23 - Par Mathilde Ansquer, France Bleu Creuse, France Bleu Limousin


Le Parc naturel régional (PNR) de Millevaches en Limousin devient réserve internationale de ciel étoilé. Une distinction reçue ce 30 novembre et qui récompense trois ans d'efforts pour le PNR, qui compte sur ce label pour dynamiser le tourisme.


RICE. Quatre petites lettres qui récompensent trois ans de travail. Le parc naturel régional de Millevaches en Limousin devient réserve internationale de ciel étoilé (RICE). Ce label, décerné par l’International DarkSky Association récompense la qualité d'un ciel dans lequel on peut observer les étoiles sans pollution lumineuse. Il en existe une vingtaine dans le monde. 

Philippe Brugère, le directeur du PNR est ravi : "c'est une très bonne nouvelle", assure-t-il. "D'un point de vue touristique c'est très intéressant d'avoir ce label qui a une résonnance mondiale et donc attirera forcément sur notre territoire des amateurs de ciel étoilé."

Pour mieux séduire les astronomes, le parc compte sur de nouveaux projets. "On va surfer sur la vague et on espère pouvoir développer des observatoires, mobiles ou non, qui permettront aux touristes et aux habitants d'être guidés dans l'étude l'observation du ciel", ajoute Philippe Brugère.

Éteindre la lumière
Pour obtenir ce label, les 124 communes autour du parc ont dû réduire leur éclairage public. "L'idéal, c'est d'éteindre le plus tôt possible, reprend Philippe Brugère, et entre minuit et 6h on demande un éclairage réduit, voire complètement éteint pour certaines communes. Évidemment dans les bourgs les plus urbanisés on ne peut pas faire une extinction totale, donc on vise un éclairage partiel.  C'est le cas à Meymac où on éteint au minimum un lampadaire sur deux voire deux sur trois."

D'après le président du parc, ces décisions en terme d'éclairage n'ont pas été difficiles à prendre, "hormis l'intérêt pour le label tout le monde y a vu un intérêt économique car qui dit extinction de l'éclairage public dit économies pour la commune !"

De juin 2019 à mai 2020 la commune de Gourdon-Murat a participé  à l'évaluation de la qualité du ciel profond. À voir ici l'article sur les Potins de Ionard :

Veilleurs d'étoiles http://ionard.over-blog.org/2019/07/veilleurs-d-etoiles.html

 

 "On va rendre le ciel et les étoiles aux gens et son âme à la nuit"... Quelle beauté, quelle chance. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
C'est bien pour ce parc du Limousin. Puisse-t-il attirer encore plus de touristes. Bisous
Répondre